Financements et image de l’association: des éléments très liés !

La façon dont on est perçu – l’image – c’est important ! Que ce soit à titre personnel ou professionnel, la réponse de quelqu’un qu’on sollicite dépend de l’image qu’il se fait de vous ou de votre organisation. Le jugement 100 % rationnel n’existe pas ! Une perception positive induit plus facilement une réponse similaire. A …

Bénéfices et financements publics : une cohabitation à construire

Ne pensez pas que les financeurs donnent une priorité aux associations qui ne font pas de bénéfices. Ils savent qu’un déficit d’exploitation peut être le signe d’un besoin durable de subventions ; et peu souhaitent se trouver dans cette situation Question : savez-vous quelle est la position de votre financeur dans ce domaine ? Avez-vous besoin d’argumenter le …

Les comptes d’exploitations prévisionnels : en faire plusieurs hypothèses

On se trompe nécessairement dans la prévision d’une évolution qu’on ne maîtrise pas. Un compte de résultat prévisionnel n’a donc qu’une valeur indicative s’il ne mentionne qu’une seule hypothèse de résultat. Pour toute projection incertaine comme un financement public ou un chiffre d’affaires, il faut définir deux ou trois hypothèses de valeur. Une hypothèse basse, …

Débat…. Les associations en concurrence

En situation de stabilité des financements publics, toute augmentation de la subvention accordée à une association se traduit par une baisse de la subvention pour une ou plusieurs autres. Cette situation est fréquente car les demandes de financement d’emploi sont nombreuses. Dans les faits donc, il existe une concurrence entre associations. Il faut être plus convaincant …

L’horizon des prévisions : il dépend de l’association

Faire des prévisions à plus de 2 ans est difficile. A 5 ans c’est irréaliste. La durée dépend du temps nécessaire à l’association pour mettre en œuvre des actions nouvelles. Ainsi, la prévision à 3 ans n’a pas beaucoup d’utilité si on peut obtenir en moins de 18 mois les résultats attendus d’une action. A …

Elargir le territoire d’intervention : une option stratégique à maîtriser !

La définition du territoire d’intervention est un élément clé du plan stratégique de l’association. Elargir un territoire c’est se donner des possibilités supplémentaires de développement dans les activités existantes. Cette stratégie s’oppose à celle qui consiste à diversifier les activités sur le territoire existant. Les motivations peuvent être multiples. Il peut s’agir d’amortir des charges …

Action commerciale et finalité associative : pas d’opposition !

Le commercial est souvent perçu comme une personne qui force la main pour vendre un produit ou un service à une personne qui n’en a pas besoin. De ce fait, l’action commerciale est jugée incompatible avec la finalité associative. Pourtant beaucoup d’associations sont confrontées à la nécessité de recruter de nouveaux adhérents/usagers/clients/licenciés/.. La plupart n’obtiennent …

Méthode et Outils……Tester nouvelle activité avant de la lancer

Lancement d’une nouvelle activité : comment s’assurer qu’elle apportera les résultats escomptés. Lancer une nouvelle activité c’est toujours prendre un risque. C’est le risque d’obtenir des résultats inférieurs à ce qu’on avait espéré. Le risque de constater, après l’avoir lancée, qu’une composante de l’offre est à revoir : le tarif, l’argumentaire, le profil des destinataires de l’offre.. …

Faire des bénéfices: une obligation

On entend dire souvent qu’une association ne doit pas faire de bénéfices. Pourtant beaucoup d’associations utilisent dans les moments difficiles une partie des réserves constituées dans les années antérieures. Ce n’est possible que parce que l’association a réalisé des bénéfices ces années-là.  C’est donc la preuve qu’ils sont utiles. Alors, ne vous demandez pas si …